Sa voix rappelle celle de Françoise Hardy, les mélodies, celles de Véronique Sanson. Ses textes sont profonds, souvent bouleversants. Trois ans après son premier album, Amandine Maissiat, dite Maissiat – Lyonnaise d’origine – revient avec Grand Amour.

« Je ne sais plus, je ne sais plus où est passé le sens. Je ne sais plus, je ne veux plus de cette différence qui s’est mise entre nous. Avril pleure des larmes antiques, la fin d’un amour. Je ne sais plus, tu ne sais plus, que faire de mes silences ».

Pour écouter Avril issu de Grand Amour :

Écoutez Tropiques, issu de son premier album.

About Author

Vous aimerez aussi

Comments ( 2 )

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :