a woman is reading a book and holding coffee
Crédit photo : Fotolia | Alina

Peut-être n’avez-vous jamais entendu cette expression anglophone visiblement de plus en plus utilisée dans le monde littéraire, d’après ce que j’ai pu lire. Lorsqu’on dit d’un livre que « c’est un page turner » (prononcez « pedge teurneur »), cela signifie que c’est un livre palpitant qui nous amène à « tourner les pages » justement, dans un mouvement d’impatience tant on a envie de connaître la suite de l’histoire. Potentiellement, pour un éditeur, cela signifie aussi que c’est un livre qui a de grandes chances de bien se vendre. Ne reste plus qu’à trouver un équivalent français de cette expression mais il ne semble pas que l’on soit parti pour cela. En témoignent déjà le « best-seller » passé dans l’usage courant ou encore, au cinéma, le « blockbuster »… Et vous, lisez-vous un « page turner » en ce moment ?

About Author

Vous aimerez aussi

Comment ( 1 )

  • Domi

    Oui, mon page turner est Plus jamais d’invités de Vita Sackville West 📚

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :