Le festival Jazz à Vienne terminé, la ville iséroise et son théâtre antique continuent de swinguer au rythme des artistes qu’elle accueille. Je m’y trouvais vendredi soir pour admirer la dextérité déconcertante de Rodrigo y Gabriela à la guitare acoustique. Une vraie démonstration ! Pour ceux qui ne connaissent pas, je vous invite à jeter un œil sur cette vidéo…

La photo ci-dessus a été prise de mon I-Phone. Elle n’est pas d’une grande qualité en raison de la faible luminosité et de la piètre qualité du capteur du I-Phone de nuit. J’aime cependant la tombée de la nuit derrière une scène illuminée.

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :