Le tchip n’a rien à voir avec le mot « cheap » qui désigne en anglais quelque chose de bas de gamme. Il n’a pas non plus de point commun avec les chip’s dorées à souhait qui croustillent sous la dent. Sauf peut-être la bouche. Dans un cas, c’est la chip’s qu’on enfourne dans la bouche, dans l’autre c’est la bouche qui tchipe. Vous me suivez ? Le tchip est un bruit que l’on émet avec la bouche et qui marque la désapprobation voire le mépris.

Mode d’expression africain, le tchip « répond à des codes précis qui suivent la voix hiérarchique ». Pour cela, je vous invite à regarder la brève explication de Yaotcha d’Almeida, un temps chroniqueuse, dans l’excellente émission Karambolage, visible tous les dimanches à 20h00 sur Arte. De plus en plus utilisé, le « tchip » fait polémique aujourd’hui et certains proviseurs de lycée de la région parisienne ont annoncé qu’ils interdiraient cette pratique à la rentrée prochaine. Cela risque d’être quelque peu compliqué d’autant que certains de nos ministres y ont recours ! En effet, la Garde des Sceaux Christiane Taubira ne s’est pas privée de tchiper lors d’une émission sur Itélé à propos des attaques qu’elle subit régulièrement de la part du FN.

About Author

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :