Crédit photo : Grasko - Fotolia.com
Crédit photo : Grasko – Fotolia.com

Vous connaissez l’expression « Faire des misères à quelqu’un » bien sûr. Elle signifie « causer des ennuis à quelqu’un, lui faire du mal, du tort ». Pourtant simple et compréhensible, les collégiens et collégiennes du XXIe siècle semblent lui préférer l’expression « Faire la misère » qui signifie peu ou prou la même chose. Ainsi, un collégien « fera volontiers la misère » à l’un de ses professeurs s’il s’estime victime d’une mauvaise note ou d’une remarque injustifiée. Un usage linguistique qui, s’il ne fait pas encore partie du dictionnaire de la langue française, tend à se développer au fur et à mesure de la diffusion de la chanson Scarface du rappeur Booba sortie en janvier 2012. Il déclame ainsi son mal-être : « Laisse-moi ton code pin, on s’revoit ?

Elle me répond que de toute façon Négro comme moi ne l’intéresse pas,

Qu’un gars comme moi l’utilisera,

Lui f’ra la misère et la délaissera »

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :