Crédit photo : sindjelicmilos73 – Fotolia.com

Le terme date de 1632. Le verbe dont il est issu, « harceler », est apparu, lui en 1493. Il signifie « soumettre sans répit à de petites attaques réitérées, à de rapides assauts incessants ». Le terme « harceleur », lui, date de 1549. En toute logique, l’acte a été nommé après avoir été commis… 139 ans plus tard tout de même ! Si on eut pu espérer que ces termes disparaissent, la communauté des hommes et des femmes passant, au fil des siècles, à un état social plus évolué, il semblerait cependant qu’ils aient encore de beaux jours devant eux. J’en veux pour preuve la décision, le 4 mai dernier, du Conseil constitutionnel d’annuler purement et simplement la loi sur le harcèlement sexuel, jugée trop imprécise. Conséquences : les plaintes déposées (par des femmes dans la majorité des cas) iront directement à la corbeille et les harceleurs verront leur condamnation annulée. Une aubaine que les femmes apprécieront. On pourrait même dire, dans un langage trivial, qu’elles n’ont plus qu’à aller se rhabiller ! Scandaleux et désespérant !

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :