Crédit photo Taras Vyshnya -Fotolia.com
Place du Capitole à Rome – Crédit photo Taras Vyshnya -Fotolia.com

Cette expression date de l’époque où Rome n’était pas encore décadente. Elle signifie qu’on peut très vite passer de la gloire à la déchéance et trouve son explication dans la topographie de la Rome antique, construite sur sept collines.

L’une d’entre elles, la plus petite, se nommait le Capitole. Située entre le Forum romain et le Champ de mars, elle était entourée de falaises sauf du côté sud-est. Le Capitole était un symbole de puissance avec ces temples construits à la gloire de Jupiter, Junon et Minerve. C’est ici qu’on honorait ceux qui avaient rendu service à Rome. En revanche, ceux, qui, pour une raison ou pour une autre, étaient condamnés à mort, étaient jetés de la Roche Tarpéïenne, celle-là même qui se trouvait à l’extrémité sud-ouest de la colline du Capitole, à courte distance, des temples. D’où l’expression.

Aujourd’hui, le Capitole incarne toujours un lieu de pouvoir puisque la mairie de Rome s’y trouve.

About Author

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :