Crédit photo : Auryndrikson - Fotolia.com
Crédit photo : Auryndrikson – Fotolia.com

Para quoi ?

Derrière ce mot barbare se cache en réalité la peur phobique des vendredis 13. Mais d’où vient cette superstition ? Je l’ai appris hier en regardant l’excellent documentaire diffusé sur Arte et intitulé Les sociétés secrètes (en trois volets, à revoir sur Arte +7 jusqu’à samedi prochain !). Cette superstition vient de la date à laquelle tous les Templiers de France – plusieurs milliers – ont été arrêtés sur ordre de Philippe IV Le Bel, le vendredi 13 octobre 1307. Le grand maître des Templiers, Jacques de Molay, comme tant d’autres avant lui, sera condamné au bûcher – allumé avec du bois humide pour que son supplice dure plus longtemps – sur l’île de la Cité à Paris le 19 mars 1314. La légende veut qu’à l’instant de succomber, Jacques de Molay ait lancé une malédiction à l’adresse du pape et du roi, leur jurant la mort avant la fin de l’année 1314. Malédiction ou pas, les deux sont effectivement morts, Clément V dans la nuit du 19 au 20 avril 1314 et Philippe Le Bel dans les six mois qui ont suivi.

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :