Vector comma icon
Crédit photo : Fotolia | Mara Lingstad

 

En ce vendredi matin, je vous propose une ponctuation, une sorte de respiration, avec ce beau poème de Maurice Carême, écrivain et poète belge (1899-1978). Il s’intitule Ponctuation, justement.

 

« Ce n’est pas pour me vanter, disait la virgule,

Mais sans mon jeu de pendule,

Les mots, tels des somnambules,

Ne feraient que se heurter.

 

– C’est possible, dit le point.

Mais je règne, moi,

Et les grandes majuscules

Se moquent toutes de toi

Et de ta queue minuscule.

 

– Ne soyez pas ridicules,

Dit le point-virgule,

On vous voit moins que la trace

De fourmis sur une glace.

Cessez vos conciliabules.

 

Ou, tous deux, je vous remplace ! »

About Author

Vous aimerez aussi

Comment ( 1 )

  • DENOYER

    j’aime cette respiration, mais et le deux points dans l histoire??
    ils sont quatre comme les points cardinaux
    virgule ,
    point .
    point virgule ;
    deux points :
    avec chacun une fonction bien précise
    la virgule je respire
    le point je finis une phrase
    le point virgule, je change de sujet dans la phrase mais reste en relation
    le deux points annonce une série de mesures souvent il y a deux points et ouvrez les guillemets

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :