To Rome with love de Woody Allen

Après avoir rendu hommage à Londres (Match Point) et à Barcelone (Vicky, Cristina, Barcelona), Woody Allen s’attarde sur la ville éternelle, Rome. Rome et son Colysée, Rome et sa piazza di Spagna avec l’église de la Trinité des Monts, Rome et son forum romain. C’est donc dans cette ville magique où l’on s’émerveille à chaque coin de rue, que trois histoires se tissent. Trois histoires d’amour et de désamour, dans lesquelles le thème de la célébrité, l’aspect « M’as-tu vu ? » fait une entrée en force. Woody Allen moque cette tendance de la société fascinée par la notoriété, la TV réalité, l’attrait pour les petits faits et gestes de personnes soi-disant célèbres. Descendu par les critiques, To Rome with love est une comédie légère, sans doute par la meilleure du plus européen des Américains, mais j’ai passé un bon moment et son propos est plus sérieux qu’il n’y paraît. Et si vous connaissez Rome, vous prendrez, je pense, un réel plaisir à vous y promener une nouvelle fois sous un soleil de printemps !

Pour voir la bande-annonce :

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :