Crédit OKEA - Fotolia
Crédit OKEA – Fotolia

Cette expression sur laquelle je n’ai guère trouvé d’information en termes d’origine me semble tout indiquée à la veille de la sortie de Charlie Hebdo, 8 pages au lieu des 16 habituelles, 3 millions d’exemplaires au lieu des 60 000 hebdomadaires, en kiosque pendant 8 semaines.

Je ne vous fais pas un dessin ?

About Author

Vous aimerez aussi

Comments ( 2 )

  • Laurent

    Je regrette que ce numéro “spécial” soit devenu un produit de consommation courante, voire un moyen pour certains de faire de l’argent en achetant plusieurs numéros pour les revendre ensuite. Pas du tout dans l’esprit de Charlie…

  • 123correspondances

    Oui c’est ma crainte ce matin lorsqu’à 7h00 du matin, je ne trouve pas un seul Charlie Hebdo chez les deux buralistes chez qui je me suis rendue. Restons “groupir” tout de même !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :