Crédit photo : Jipé - Fotolia.com
Crédit photo : Jipé – Fotolia.com

Intéressante expérience vécue hier soir en tant que scrutatrice dans le bureau de vote n°240 à Villeurbanne. Sept scrutateurs autour de la table, un processus simple mais efficace pour dépouiller les votes, avec des contrôles à chaque étape et ce, dans un silence écclésiastique. Je dois dire que cela m’a rassuré sur l’aspect démocratique des conditions de vote en France. Je n’en doutais pas mais c’est bien de le constater par soi-même.

Cinq candidats en lice : Jean-Wilfried Martin (UMP), Jean-Paul Bret (Union de la gauche), Béatrice Vessiler (EELV), Philippe Bruneau (Extrême gauche), Stéphane Poncet (FN). D’abord un chiffre : 62,79% d’abstention. Le maire sortant, Jean-Paul Bret, est en tête du bureau de vote à l’issue de ce premier tour avec 43,18% des voix devant le candidat de l’UMP (24,94%)… et pour départager les deux candidats, celui du FN avec 15,47%.

En bref, « la gauche s’est pris une droite dans le front » comme a écrit très justement un internaute sur les réseaux sociaux hier.

 

About Author

Vous aimerez aussi

Comments ( 3 )

  • DENOYER MICHEL

    voila un titre qui me plait
    et dans le front de qui? gauche? droite?

  • BERJOT Serge

    Titre non justifié et un peu exagéré, que je ne comprends pas trop compte tenu des résultats et des circonstances dans lesquelles s’est déroulée cette campagne.
    Voir les résultats éloquents du CSA sur les temps de paroles lors de cette campagne, ou encore le nombre de pages du Monde consacré au FN.
    Attention à ne pas trop rentrer dans le jeu de la bouillie médiatique qui nourrit le FN et l’UMP.

Comments are closed.

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :