Urbain II, place de la Victoire, Clermont-Ferrand
Urbain II, place de la Victoire, Clermont-Ferrand

 

Adressée à quelqu’un, cette expression signifie que l’on trouve quelqu’un serviable ou gentil. Mais tous les Urbain ne l’étaient pas, justement. Pour preuve Urbain II… à l’origine de la première croisade contre l’Empire byzantin, lancée le 27 novembre 1095 avec l’appel de Clermont. Le noir lui va si bien.

About Author

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :