Cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption, place de la Victoire, Clermont-Ferrand
Cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption, place de la Victoire, Clermont-Ferrand

 

Essentiellement construite au cours du XIIIe siècle sur la butte centrale qui forme le centre ancien de Clermont-Ferrand, Notre-Dame-de-l’Assomption se caractérise par le matériau avec lequel elle a été érigée : la pierre de Volvic. Une pierre noire – et non pas salie par la pollution et les années – très résistante. C’est cette couleur qui lui a valu d’être surnommée par les frères Goncourt, la « cathédrale des Charbonniers ».

Bien qu’il n’y paraisse pas sur la photo, la pierre est bien noire !

About Author

Vous aimerez aussi

Comment ( 1 )

  • Michel DENOYER

    Les frères Goncourt ont bien trouvé le terme pour désigner la couleur de la Cathédrale, couleur peu commune

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :