S’il ne figure pas encore dans Le Petit Robert, ce néologisme d’origine anglaise vient de faire son entrée dans le très select Oxford English Dictionary. Une consécration qui témoigne de l’usage très fréquent de ce mot qui désigne un autoportrait réalisé avec un téléphone portable et destiné à être diffusé sur les réseaux sociaux. Vous savez ces photos que beaucoup font d’eux-mêmes, prenant la plus belle pause, choisissant leur meilleur profil, bras tendu placé droit, face au visage, ou légèrement en hauteur. Résultat : en règle générale, un visage déformé, faisant ressortir les traits saillants c’est-à-dire principalement le nez ! Mais qu’importe, ces « selfie » illustre l’instant T, l’auteur de l’autoportrait dans ce qu’il a de plus vivant et de plus authentique au moment où il déclenche l’appareil. Une autre façon de dire « J’y étais ! ». Son « selfie » en boîte, l’auteur s’empresse ensuite de le diffuser sur Tweeter ou Facebook via l’application de son téléphone portable. 25 millions de portraits de ce type circuleraient aujourd’hui sur les réseaux sociaux… même le pape François s’y est mis ! La preuve !

Selfie Papa François

Côté étymologie, le mot « selfie » est un diminutif affectueux de « self-portrait » qui signifie autoportrait. Le terme « self » en anglais veut dire « soi » ou « soi-même ». Ajoutez-y une terminaison en « ie »  et vous aurez le côté « affectueux », « mignon », c’est-à-dire sans prétention de l’autoportrait.

Après ces quelques explications, il nous reste à nous demander ce que cette pratique dit de notre société… Narcissique or not narcissique ?

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :