« Peut-être, tout bien considéré, l’histoire des erreurs de l’humanité est-elle plus riche et plus intéressante que celle de ses découvertes. La vérité est égale à elle-même, étroite. […] Tandis que l’erreur est d’une diversité inépuisable ; elle n’a pas de réalité, mais elle est la création pure et simple de l’esprit qui l’invente. » Benjamin Franklin (1706-1790), scientifique, homme politique, humaniste américain.

 

About Author

Vous aimerez aussi

Comments ( 2 )

  • merlin

    Tiens, “Kawalitt”, on succombe aux modes ? … (cf les tires des hebdos, etc : “ce que vous apportent vos erreurs”, etc).
    NB :avec d’autant moins de méchanceté que le sujet est intéressant, en plus d’être à la mode…
    Pour finir, je ne pensais rien de B. Franklin, et je me documenterai sur l’homme avant d’en penser quelque chose; mais cette sentence me paraît un peu grossière… (la vérité serait forcément “étroite” ? bigre !)

  • 123correspondances

    Bonsoir Merlin!
    merci de votre commentaire. Voulez-vous que je vous dise… je suis comme M. Jourdain… à la mode sans le savoir ! Car je n’ai pas remarqué ces derniers temps les journaux qui titraient sur le bienfait des erreurs! C’est la deuxième partie de la citation que je trouve intéressante. Laissons à Franklin son jugement sur la vérité (on pourrait se poser la question : laquelle? Car la vérité n’est pas une et unique). Bonne soirée!

Comments are closed.

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :