Mère de Louis et grand-mère de Matthieu, Andrée Chedid, décédée en février dernier, a écrit de merveilleux textes des années durant. Celui-ci est extrait d’un carnet publié par les éditions Librio. Il est d’une sensualité incroyable. L’ensemble des textes qui figure dans ce carnet a été sélectionné par Matthieu Chedid.

Saisir

Recueillir le grain des heures

Etreindre l’étincelle

Ravir un paysage

Absorber l’hiver avec le rire

Dissoudre les nœuds du chagrin

S’imprégner d’un visage

Moissonner à voix basse

Flamber pour un mot tendre

Embrasser la ville et ses reflux

Ecouter l’océan en toutes choses

Entendre les sierras du silence

Transcrire la mémoire des miséricordieux

Relire un poème qui avive

Saisir chaque maillon d’amitié.

Andrée Chedid, in Au coeur du coeur

About Author

Vous aimerez aussi

(C) Copyright  2018 lekawalitteraire.fr - Tous droits réservés

%d blogueurs aiment cette page :